Lundi 17 décembre dernier, Rudy Salles, Adjoint au Maire de Nice en charge des Relations Internationales, des Congrès et du Tourisme représentant Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur s’est rendu à Turin, aux côtés de Laurence Navalesi, Conseillère municipale subdéléguée aux relations Transfrontalières afin de signer un pacte d’amitié entre les villes de Nice et de Turin.

A l’occasion de cette visite, la délégation Niçoise a pu échanger avec Chiara Appendino, Maire de Turin, autour des nouveaux projets de coopération à mettre en place entre les deux villes et en particulier du projet européen « Pactesur ». Dédié à la sécurisation des espaces publics et d’un budget de 3,2 millions d’euros financé à 90% par la Commission européenne, ce projet devrait être lancé dès janvier 2019 sur le territoire des trois villes partenaires qui sont Nice, Turin et Liège. Il permettra de mener des exercices conjoints entre les polices municipales pour renforcer leurs capacités d’intervention, mais également d’investir dans des équipements de pointe pour sécuriser davantage les espaces publics, à l’image des travaux de sécurisation sur la Promenade des Anglais à Nice.

C’est dans cette optique que la délégation niçoise a pu visiter le Centre de Supervision Urbain Turinois. La Maire de Turin s’est montrée particulièrement intéressée par l’exemple Niçois notamment en matière de vidéoprotection et a exprimé son souhait d’échanger autour des dispositifs mis en place à Nice. 

Pour Christian Estrosi : « Je me réjouis de la signature de cet acte qui vient formaliser notre coopération historique et développer nos échanges sur les thématiques culturelles, environnementales, technologiques mais également sécuritaires. En effet, nous faisons face aux mêmes problématiques, notamment en matière de sécurité ou d’environnement et c’est pourquoi nous avons souhaité échanger autour de nos expériences et de nos bonnes pratiques. »

Pour Rudy Salles : « Nous partageons avec nos voisins turinois bien plus qu’une proximité géographique. Nous partageons une histoire commune qui remonte au temps où Turin était la capitale du Royaume de Piémont Sardaigne auquel le comté de Nice était rattaché avant de rejoindre la France en 1860. Ce pacte vient ainsi officiellement renouveler et renforcer une amitié plus que centenaire entre nos deux villes. »

Nice, le vendredi 21 décembre 2018
Communiqué de presse